Coordonnées

  • Clinique Vétérinaire Sully
    2 Rue du Faubourg St-François
    45600 SULLY/LOIRE
  • Tél : 0238362416

Actualités

  • En rentrant d'Australie, elle découvre un python dans sa valise

    L’animal avait parcouru une distance de plus de 15 000 kilomètres caché dans les bagages d’une Écossaise. Elle a d’abord pensé qu’il s’agissait d’une blague, mais le python était bien vivant.
  • Salon international de l'agriculture

    Chaque année, il se réinvente et vous permet d’aller à la rencontre des exposants, de découvrir près de 4000 animaux présents sur le salon. Le Salon international de l'agriculture s'installera du 23 février au 3 mars, au Parc des expositions de la porte de Versailles à Paris (15e arrondissement). Il sera ouvert au public tous les jours de 9h à 19h.
  • Un alpaga fait irruption chez un opticien

    Le 18 janvier dernier, l'animal s'était échappé de son enclos avant d'entrer chez un opticien situé à Hennebont dans le Morbihan. Il était resté une trentaine de minutes dans le magasin, observant les montures.
  • Le froid est là, c’est le moment de les aider.

    Jusqu’à 50?% des oiseaux peuvent mourir durant l’hiver, à cause du froid et/ou du manque de nourriture.
    Pour aider les oiseaux à passer cette période difficile, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) d’Ille-et-Vilaine vous donne quelques conseils.
Toutes les actualités

Petites annonces

Vidéos

Comment couper les griffes d'un lapin ou d'un ron
Toutes les vidéos

Un congé maternité... pour animaux !

Nina Hale, entreprise de marketing aux Etats-Unis, propose un « congé patte-ternité » à ses employés.

Connor McCarthy, employé chez Nina Hale, à Minneapolis, vient tout juste d’adopter un animal de compagnie. Craignant de laisser son chiot seul à la maison, il demande à ses supérieurs de pouvoir travailler à son domicile pendant une semaine, afin de lui tenir compagnie.

L’entreprise répond immédiatement oui à la demande. « Pour beaucoup de gens, les animaux sont un peu comme leurs propres enfants » accorde la vice-présidente de l’entreprise au New York Times. Ce nouveau droit est ajouté par la suite sur la liste des avantages de la société. « L’idée d’offrir des avantages qui permettent de garder les employés au bureau c’est fini » ajoute-t-elle.

Le « fur-ternity leave » (ou congé patte-ternité en français) permet donc aux employés d’accueillir sereinement leur nouveau compagnon, mais également de s’occuper d’eux en cas de maladie. En Italie, une entreprise avait également accordé un congé payé à une salariée dont le chien était souffrant.